Identification

Touriste, Julien Blanc-Gras

Ecrit par Myriam Thibault 30.07.11 dans La Une Livres, Les Livres, Recensions, Roman, Au Diable Vauvert

Touriste, 260 pages, 17€.

Ecrivain(s): Julien Blanc-Gras Edition: Au Diable Vauvert

Touriste, Julien Blanc-Gras


Touriste, un roman de voyage, incontestablement. Le narrateur a le nez plongé dans les atlas et dans les cartes. Il rêve de villes et de pays à la seule consonance de leur nom. Il rêve de faire le tour du monde. Alors il le fait et nous emmène avec lui. De l’Angleterre, à l’Inde, en passant par le Maroc, Madagascar ou le Guatemala, le lecteur se laisse emporter avec le narrateur, ce Touriste, pour des aventures et péripéties qui s’enchaînent les unes après les autres et qui ne s’arrêtent pas. Non, faire le tour du monde n’est pas de tout repos.

Touriste n’est pas qu’un roman de voyage. C’est un roman où il n’y a pas une page privée d’humour. Le lecteur sourit pendant quasiment la totalité du voyage. Quelques onces de cynisme sont également présentes de temps à autre au détour d’une page. Un bel exemple de cet humour piquant dans le début de son voyage au Proche-Orient :

« Le monde a changé. Avant, dans les discussions politiques, il fallait se positionner à gauche ou à droite. Maintenant, il faut choisir entre les Juifs et les Arabes. Les gens deviennent hystériques quand on aborde le sujet, c’est un peu fatiguant. A la fin de ce chapitre, en fonction de leurs névroses personnelles, certains lecteurs estimeront que je suis scandaleusement pro-israélien, d’autres que je suis scandaleusement pro-palestinien. Qu’ils se scandalisent et aillent se faire foutre, moi je suis pour le Barça ».


Julien Blanc-Gras manie l’humour et l’ironie à merveille. Un humour construit avec des éléments simples. Ces quelques éléments sont tirés de la vie quotidienne des habitants des autres pays du monde. Il les tourne à sa manière, il arrive à nous faire rire. Tout simplement.

Un petit plus non négligeable pour la première de couverture. Elle mélange voyage et humour : un manchot regarde le trafic des avions sur une piste d’atterrissage. Drôle et original, c’est une première de couverture que l’on retient, et devant laquelle on sourit à chaque fois qu’on la regarde.


Myriam Thibault


  • Vu : 3031

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Julien Blanc-Gras

Julien Blanc-Gras est né à Gap, il est journaliste de profession,  voyageur par vocation, mais aussi romancier. Après Gringoland, et Comment devenir un dieu vivant, Touriste est son troisième roman.

 


A propos du rédacteur

Myriam Thibault

Myriam Thibault  a 17 ans. Elle vient de passer son baccalauréat à Tours. Elle joue du piano et de la flûte traversière (dans un big band);  elle tient également un blog littéraire, Angel-A. Paris, je t'aime,

Son premier livre qui est un recueil de nouvelles, a été publié aux Editions Léo Scheer en août 2010. Et son premier roman, Orgueil et désir, sortira en septembre 2011, toujours aux Editions Léo Scheer.