Identification

Articles taggés avec: Odile Alleguede

L’Art de la mode, Citadelles & Mazenod

Ecrit par Odile Alleguede , le Mercredi, 20 Janvier 2016. , dans Chroniques régulières, La Une CED, Les Chroniques

L’Art de la mode, éd. Citadelles & Mazenod, de Catherine Örmen, Coll. L’art et les grandes civilisations, 600 ill. couleur, sous coffret illustré, sortie 6 octobre 2015, 608 pages, 205 € (tous visuels reproduits avec l’aimable autorisation de l’éditeur)

 

L’éditeur d’art Citadelles & Mazenod célèbre cette année le 50e anniversaire de sa collection « L’art et les grandes civilisations » avec le beau livre L’Art de la mode. Un luxueux ouvrage or et noir relié en toile sous coffret illustré, qui prend le pouls de la mode en tant que témoin de l’évolution de l’Histoire et de la révolution des mœurs sur l’étoffe légère des apparences. Un volume en vogue et déjà collector !

Ouvrage incontournable pour tous les collectionneurs, les passionnés de mode et plus largement du livre d’art, L’Art de la mode paru chez Citadelles & Mazenod est une somme inégalée en la matière, qui couvre chronologiquement et dans le détail plus de trois siècles d’histoire de l’habillement. Un vertigineux tour d’horizon, cousu de main de brodeuse par Catherine Örmen, diplômée de l’Ecole du Louvre et de l’Ecole du patrimoine. Commissaire d’expositions et spécialiste de l’histoire du costume, Catherine Örmen est l’auteur d’une dizaine de livres sur le sujet.

Valentino : Mirabilia Romae

Ecrit par Odile Alleguede , le Lundi, 12 Octobre 2015. , dans La Une Livres, Les Livres, Critiques, Arts

Valentino : Mirabilia Romae, éd. Assouline, introduction (en anglais) de Francesco Bonami, photographies de Laziz Hamani, sous coffret, 300 ill. couleur, sortie 15 septembre 2015, 404 pages, 230 €

 

De tous les labels de mode, Valentino fait figure d’exception. Marque emblématique de la dolce vita romaine, riche d’artisans uniques et de réalisations mythiques, Valentino incarne le chic de ses directeurs créatifs Maria Grazia Chiuri et Pierpaolo Piccioli, de Séoul à Hong Kong et de Paris à Los Angeles. Avec Valentino : Mirabilia Romae, les éditions Assouline consacrent un beau livre d’envergure à l’héritage de la Maison et une déclaration d’amour à la Ville Eternelle.

Somptueusement illustré et présenté, Valentino : Mirabilia Romae lève un coin de voile sur l’un des couples de designers les plus secrets et les plus enviés du moment : Maria Grazia Chiuri et Pierpaolo Piccioli. Ces deux romains épris de leur ville, Rome la miraculeuse, ont été présentés à la fin des années 1980. Une rencontre anodine d’où va naître l’une des plus éclatantes unions professionnelles de l’industrie du luxe et de la mode au 21e siècle.

Alice au Pays des Merveilles et De l’autre côté du Miroir, Lewis Carroll

Ecrit par Odile Alleguede , le Samedi, 27 Juin 2015. , dans La Une Livres, Les Livres, Critiques, Contes, Arts, Iles britanniques

Alice au Pays des Merveilles et De l’autre côté du Miroir, Lewis Carroll, illustrés par Pat Andrea, Diane de Selliers Editeur

 

L’éditrice au catalogue rempli de chefs-d’œuvre publie cette saison, dans un format pratique et un prix accessible, le double classique de Lewis Carroll : Alice au Pays des Merveilles et De l’autre côté du Miroir. Un trésor de poésie visuelle et de grâce contemporaine illustré avec malice par l’artiste Pat Andrea, qui nous fait (re)découvrir une Alice tout en couleurs fantastiques. Un livre pour les petits, les grands, à boire et à manger du regard !

 

Joyeux non-anniversaire, Alice !

En toute ironie, Alice au Pays des Merveilles, paru en 1865, souffle cette année ses 150 bougies ! Les éditions Diane de Selliers font le cadeau de cette ressortie, dans La petite collection, avec De l’autre côté du Miroir (1871). Dans cette nouvelle édition illustrée et annotée au texte français comme anglais, rien n’a changé, sinon le prix !

Cecil Beaton. The Art of Scrapbook, sous la direction de James Danziger

Ecrit par Odile Alleguede , le Mardi, 14 Octobre 2014. , dans La Une Livres, Les Livres, Critiques, Arts

Cecil Beaton. The Art of Scrapbook, sous la direction de James Danziger, éditions Assouline, en anglais, 218 ill. couleur, 392 pages, 210 € . Ecrivain(s): James Danziger

 

Extravagant et incroyablement prolifique, « Sir » Cecil Beaton comme il est convenu de l’appeler, n’est pas qu’un monument anglais de la photographie du 20e siècle. C’est aussi une idole very british ! Aussi iconique que les têtes (couronnées ou non) sur lesquelles il flashera, la Beaton’s touch n’a pas pris une ride.

Cecil Beaton. The Art of Scrapbook, paru chez l’éditeur d’art Assouline, est une monumentale compilation inédite d’une vie de photographe au service de son époque dans ses moindres évolutions. En un peu plus d’un demi-siècle de carrière, Cecil Walter Hardy Beaton (1904-1980) a collé, découpé, compilé, amassé, trituré, assemblé des centaines de photos, extraits de revues, de périodiques illustrés, d’almanachs colorisés pour constituer plusieurs douzaines de calepins et carnets qui sont autant de journaux intimes et bricolés. Le tout constituait, à titre privé, la matrice d’une œuvre à bâtir.

Repenser la Conscience, entre paranormal et mystique

Ecrit par Odile Alleguede , le Lundi, 23 Juin 2014. , dans La Une CED, Les Chroniques

 

 

Deux ouvrages parus en début d’année sont à extirper d’urgence des rayons inutilement encombrés des librairies… qu’elles soient de bois ou de web. A la plume, deux « psy » originaux, membres de l’IMI (Institut Métapsychique International) qui, chacun à sa façon, par croisements et parallèles, convoque un aréopage foisonnant de scientifiques, philosophes, écrivains, médiums, témoins et patients ayant marqué l’histoire des sciences humaines, ou la leur propre ! Deux essais, érudits et éclectiques, pour un grand voyage – peut-être sans retour – vers des états n’appartenant à aucune mappemonde : ceux de la Conscience…

 

L’Odyssée de la Conscience, Dr Hubert Larcher, éditions IMI