Identification

Rohmer en poèmes (19) Die Marquise von O…

Ecrit par Matthieu Gosztola 18.08.15 dans La Une CED, Ecriture, Création poétique, Côté écrans

Rohmer en poèmes (19)  Die Marquise von O…

 

 

 

 

 

 

Ma sœur,

sur ordre

de mon

père,


je

clame

les enfants.


Ces

Enfants ?

Dis à ton

père cruel


qu’il peut venir et

m’abattre, mais


non m’arracher

mes enfants !


Révélée à elle-même

par cette belle fermeté,

elle sut émerger toute

seule de l’abîme où le

 

destin l’avait précipitée.

Sa raison fut assez forte,

 

en ce cas inouï, pour rester

entière, et se plier à la sainte

 

et in

explicable

 

loi de l’Uni

vers.

 

Matthieu Gosztola

 

Die Marquise von O… (1975)

Réalisation : Éric Rohmer.

Scénario : Éric Rohmer, d’après la nouvelle de Heinrich von Kleist. Recherche historique : Hervé Grandsart.

Image : Nestor Almendros, assisté de Jean-Claude Rivière, Dominique Le Rigoleur, Bernard Auroux et Roswitha Hecke.

Électricité, machinerie : Jean-Claude Gasché, Georges Chrétien, Angelo Rizzi et André Trieli.

Décors, accessoires : Roger von Moellendorff, Rolf Kaden, Helo Gutschwager et Bernhard Frey.

Costumes : Moidele Bickel, assistée de Dagmar Niefind.

Scripte : Marion Müller.

Photos de plateau : Roswitha Hecke.

Son : Jean-Pierre Ruh et Louis Gimel, assistés de Michel Laurent.

Montage : Cécile Decugis, assistée d’Annie Leconte.

Mixage : Alex Pront.

Musique : Roger Delmotte (improvisations sur des motifs militaires prussiens).

Production : Klaus Hellwig (Janus Film Produktion), Barbet Schrœder (Les Films du Losange), Margaret Ménégoz (directrice de production), Jochen Girsch et Harald Vogel, avec Artemis, HR et Gaumont.

Interprétation : Edith Clever (la marquise Juliette d’O…), Bruno Ganz (le comte), Peter Lühr (le père de la marquise), Edda Seippel (la mère de la marquise), Otto Sander (le frère de la marquise), Ruth Drexel (la sage-femme), Hesso Huber (le portefaix), Bernhard Frey (Leopardo), Eduard Linkers (le médecin), Erich Schachinger (le général russe), Éric Rohmer et Richard Rogner (les officiers russes), Franz Pikola et Theo de Maal (les citoyens), Thomas Straus (le messager), Volker Frächtel (le prêtre), Marion Müller et Heidi Möller (les domestiques), Petra Meier et Manuela Mayer (les filles de la marquise).

Distribution : Gaumont.

Date de sortie : 26 mai 1976.

Durée : 100 mn.

Format : 35 mm, couleur, 1,33.

Titre français : La Marquise d’O…

Supervision de la version française : Éric Rohmer.

Direction du doublage : Edmond Bernard.

Son : Dominique Hennequin.

Avec les voix de Marie-Christine Barrault (la marquise Juliette d’O…), Féodor Atkine (le comte), Hubert Gignoux (le père de la marquise), Suzanne Flon (la mère de la marquise).

  • Vu : 1537

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Matthieu Gosztola

Lire tous les textes et articles de Matthieu Gosztola

 

Rédacteur

Membre du comité de rédaction

 

Docteur en littérature française, Matthieu Gosztola a obtenu en 2007 le Prix des découvreurs. Une vingtaine d’ouvrages parus, parmi lesquels Débris de tuer, Rwanda, 1994 (Atelier de l’agneau), Recueil des caresses échangées entre Camille Claudel et Auguste Rodin (Éditions de l’Atlantique), Matière à respirer (Création et Recherche). Ces ouvrages sont des recueils de poèmes, des ensembles d’aphorismes, des proses, des essais. Par ailleurs, il a publié des articles et critiques dans les revues et sites Internet suivants : Acta fabula, CCP (Cahier Critique de Poésie), Europe, Histoires Littéraires, L’Étoile-Absinthe, La Cause littéraire, La Licorne, La Main millénaire, La Vie littéraire, Les Nouveaux Cahiers de la Comédie-Française, Poezibao, Recours au poème, remue.net, Terre à Ciel, Tutti magazine.

Pianiste de formation, photographe de l’infime, universitaire, spécialiste de la fin-de-siècle, il participe à des colloques internationaux et donne des lectures de poèmes en France et à l’étranger.

Site Internet : http://www.matthieugosztola.com