Identification

Rohmer en poèmes (11) La Collectionneuse

Ecrit par Matthieu Gosztola 22.05.15 dans La Une CED, Ecriture, Côté écrans

Rohmer en poèmes (11)  La Collectionneuse

 

 

 

 

 

Pousser l’inoccupation

à un degré jamais atteint

au cours de mon existence.

Je m’efforçais même

de ne plus penser.

Filmer un corps

Au bord de l’eau

Un corps qui marche

Incarné

 

Uniquement au moyen

De ses pas

 

Qui marche

Au bord de la mer

 

Qui marche

Sans trouble

 

En bordure dans la bordure

De cet infini mêlé au soleil

 

Les marques – discrètes – du sel sur la peau

 

Certains os qui font comme s’ils tendaient la peau

A certains endroits

 

La rendant plus lac encore

Mais un lac qu’aurait quitté – irrémédiablement – le plus petit toucher du vent

 

La peau

Comme une délicatesse

D’une grandeur paradoxalement – quand on sait voir, nous dit Rohmer – illimitée

 

La peau et le ressac

Ressac

Ressac

Doux ressac

Inaltérable

De la mer

 

La

Peau : Certains os qui n’en finissent pas de permettre

------------------------------Que soit dessinée sa

-----------------------------Grâce indélébile

 

Matthieu Gosztola

 

« Six contes moraux », IV, La Collectionneuse (1966)

Réalisation : Éric Rohmer, assisté de Laszlo Benko et Patrice de Bailliencourt.

Scénario : Éric Rohmer, avec la participation pour les dialogues de Patrick Bauchau, Haydée Politoff et Daniel Pommereulle.

Conseiller technique : François Bogard.

Image : Nestor Almendros.

Montage : Jacqueline Raynal, assistée d’Anne Dubot.

Musique : Blossom Toes et Giorgio Gomelsky, interprétée par Blossom Toes ; extraits de « La voie de l’éternel, Tibet III ».

Production : Barbet Schrœder (Les Films du Losange), Georges de Beauregard (Rome-Paris Films).

Interprétation : Patrick Bauchau (Adrien), Haydée Politoff (Haydée), Daniel Pommereulle (Daniel), Alain Jouffroy (l’écrivain), Mijanou Bardot (Mijanou), Annick Morice (Annick), Seymour Hertzberg ou Eugène Archer (Sam), Brian Belshaw (l’amant d’Haydée), Patrice de Bailliencourt et Pierre-Richard Bré (les amis d’Haydée dans l’automobile), Donald Cammell (le garçon à St-Tropez), Alfred de Graaff (le touriste égaré), Denis Berry (Charlie).

Distribution : Images.

Date de sortie : 2 mars 1967.

Durée : 90 mn.

Format : 35 mm, couleur, 1,33.

  • Vu : 1593

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Matthieu Gosztola

Lire tous les textes et articles de Matthieu Gosztola

 

Rédacteur

Membre du comité de rédaction

 

Docteur en littérature française, Matthieu Gosztola a obtenu en 2007 le Prix des découvreurs. Une vingtaine d’ouvrages parus, parmi lesquels Débris de tuer, Rwanda, 1994 (Atelier de l’agneau), Recueil des caresses échangées entre Camille Claudel et Auguste Rodin (Éditions de l’Atlantique), Matière à respirer (Création et Recherche). Ces ouvrages sont des recueils de poèmes, des ensembles d’aphorismes, des proses, des essais. Par ailleurs, il a publié des articles et critiques dans les revues et sites Internet suivants : Acta fabula, CCP (Cahier Critique de Poésie), Europe, Histoires Littéraires, L’Étoile-Absinthe, La Cause littéraire, La Licorne, La Main millénaire, La Vie littéraire, Les Nouveaux Cahiers de la Comédie-Française, Poezibao, Recours au poème, remue.net, Terre à Ciel, Tutti magazine.

Pianiste de formation, photographe de l’infime, universitaire, spécialiste de la fin-de-siècle, il participe à des colloques internationaux et donne des lectures de poèmes en France et à l’étranger.

Site Internet : http://www.matthieugosztola.com