Identification

Les Aventures de Dolorès Wilson : Panique au Mini-Market et Hypnose au château, Mathis et Aurore Petit

Ecrit par Myriam Bendhif-Syllas 24.03.14 dans La Une Livres, Les Livres, Critiques, Jeunesse, Les Fourmis Rouges

Les Aventures de Dolorès Wilson : Panique au Mini-Market et Hypnose au château, février 2014, 32 p. 7,90 € chacun

Ecrivain(s): Mathis et Aurore Petit Edition: Les Fourmis Rouges

Les Aventures de Dolorès Wilson : Panique au Mini-Market et Hypnose au château, Mathis et Aurore Petit

Avec Les Aventures de Dolorès Wilson, Mathis inaugure une nouvelle série destinée aux jeunes lecteurs amateurs d’humour et les initie à l’absurde et à l’univers des séries B. Son héroïne est une « intérimaire de 1ère classe », une pro de la mission journalière, une « intérimaire de l’impossible ». Un nouveau métier chaque matin, c’est presque comme un agent secret… mais dans la vie de tous les jours ! Alors, pour Dolorès, le quotidien glisse le plus souvent vers l’inédit et l’imprévu !

A cheval sur son escargot ou au volant d’une rutilante Fita 600, Dolorès arbore une paire énorme de lunettes rouges, un bonnet jaune pétant en toute saison et un cran à toute épreuve. Flanquée de son acolyte, Doug, un vieux chien en surpoids, grand amateur de biscuits, la voilà confrontée au Yéti dans les rayons du mini-market, à une cohorte de vers géants ou à un vampire dragueur dans un château effrayant. Alors qu’il ne s’agit au départ que d’une banale livraison ou d’une course anodine, Dolorès doit puiser dans ses talents pour se sortir de situations folles et dangereuses.

Car, dans les moments critiques, Dolorès se transforme… Si jamais vous rencontrez cette jeune fille, évitez de lui présenter, dans une même assiette, des piments rouges et de la crème chantilly, vous seriez surpris du résultat.

Le format de la série est particulièrement agréable : l’équilibre des textes et des images permet au lecteur débutant d’avancer à son rythme et de savourer les gags et blagues qui surgissent tout au long de l’intrigue ; la facture souple des ouvrages les rend maniables et légers. Les illustrations d’Aurore Petit, pleines d’énergie et d’efficacité donnent au récit une teinte rétro, accentuée par les crayonnés et les couleurs réduites à quelques teintes phare. Voilà une super-héroïne bien loin de la plastique consacrée et des registres habituels. Une dégaine de Mlle Hulot mâtinée de Miss Marple jeune, au pays d’Hanna Barbera. Doug sous sa casquette constitue un faire-valoir de poids, plein de drôlerie et de défauts touchants.

Au cœur d’un monde somme toute très banal, Dolorès fait surgir une poésie et une loufoquerie fort réjouissantes. Courses-poursuites, évasion, tractations diplomatiques, arrachage de dents… notre intérimaire est prête à tout et le lecteur se tient prêt à dévorer la suite de ses aventures rocambolesques et colorées. Surtout si sa lecture s’accompagne d’un stock de petits-mous et de petits-durs…

 

Récits illustrés à partir de 8 ans

 

Myriam Bendhif-Syllas

 


  • Vu : 1491

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Mathis et Aurore Petit

 

Mathis est auteur et illustrateur pour la jeunesse. Derniers ouvrages parus : La Glu (Thierry Magnier, 2007, Prix Tam-Tam 2007), série Boris (Thierry Magnier, depuis 2010).

Aurore Petit (photo) est diplômée de l’Ecole des Arts décoratifs de Strasbourg, elle travaille pour l’édition jeunesse, la presse, mais aussi pour le théâtre. Derniers ouvrages parus : Qu’y a-t-il dedans ? (Rue du monde, 2013), Muiik (Thierry Magnier, 2010).

 

A propos du rédacteur

Myriam Bendhif-Syllas

 

Lire tous les articles de Myriam Bendhif-Syllas

 

Rédactrice

Membre du comité de rédaction

Responsable de la section "littérature jeunesse"

Domaines de prédilection : littérature jeunesse, littérature francophone, documentaires.

Genres : récits, documentaires et albums jeunesse, BD, romans sur l'enfance et l'adolescence, la marginalité.

Maisons d'édition les plus fréquentes : Talents Hauts, Seuil Jeunesse, Sarbacane, Gulfstream, La Boîte à Bulles... Seuil.