Identification
Leo Perutz

Leo Perutz

Leo Perutz est né à Prague en 1882. Il quitte la Bohème à l’âge de 17 ans pour Vienne où il étudie les mathématiques et la littérature. Il s’intéresse à la théorie des jeux du hasard et commence par travailler dans une compagnie d’assurances. Il est appelé pendant la première guerre mondiale au cours de laquelle il est blessé. Le tour du cadran paraît en 1918, c’est son troisième roman. La neige de Saint Pierre est interdit par les nazis. Il quitte l’Autriche pour la Palestine en 1938, au moment de l’Anschluss. Borges contribue à le sauver de l’oubli en préfaçant trois de ses livres pendant la seconde guerre mondiale. Leo Perutz meurt en 1957.

En 1962, à l’initiative de Jean Paulhan et Roger Caillois, il reçoit le titre posthume, le Prix Nocturne, créé par Roland Stagliati, un des contributeurs de la revue fiction.