Identification

Le baiser de la mouche, Chris Simon

Ecrit par Martine L. Petauton 21.04.12 dans La Une Livres, Les Livres, Recensions, Roman, Editions Kirographaires

Le baiser de la mouche, Editions Kirographaires, nouvelles, février 2012, 93 p. 17,95 €

Ecrivain(s): Chris Simon Edition: Editions Kirographaires

Le baiser de la mouche, Chris Simon

 

Il y a parfois de ces surprises – là ! Petit, discret opuscule ; jolie couverture aux tons bien élevés, pas racoleurs pour deux sous ; un auteur inconnu de vous ; « des nouvelles ? Pourquoi pas ! » et puis le livre glisse un peu vers l’ailleurs de votre pile de lectures… votre main le retrouve, pas mal de temps après, au cours de ces « tri-classements » qui font, au moins le ? Huitième de notre occupation de chroniqueurs-La-Cause-Littéraire…

Le titre intrigue : Le baiser de la mouche ; on commence à lire – peut-être même en faisant autre chose – et, soudain, scotché, arrêté en plein vol, passionné – mot fort, à la hauteur de l’émotion… un des meilleurs moments de lecture de ces dernières semaines !

Registre ? Un peu de ces romans à l’américaine (en bien écrit) ; plusieurs de ces nouvelles caracolent entre Los Angeles et New-York. Atmosphère remarquablement donnée, à sentir, voir, entendre, et même, palper les métropoles géantes à l’accent de là-bas. A moins que ce ne soit, tout bonnement, Paris : « après vingt minutes de klaxons abusifs, le bus s’échappe par le tunnel de la rue de Crimée, soulève la poussière, déclenche une envolée de pigeons. Grisaille ».

Fantastique ? Évidemment, c’est là, le cœur battant du livre, mais en évitant l’arsenal futuriste (et intergalaxique) toutes technologies hurlantes. On n’est pas dans le clinquant un brin convenu du premier jeu vidéo venu ; plutôt dans un « Alice au pays des merveilles » qui se serait trompé de chemin, et, à d’autres moments, dans le monde des « fourmis » de Werber (début de la série, la meilleure, celle qui nous a tous happés)… Il faudrait du reste inventer, pour ce bouquet de lectures, un nouveau genre : « hyper-imaginatif-poétique » ? peut-être, complètement débridé et franchement décomplexé !

Attendez-vous donc à de l’inattendu à chaque détour de pages, à du « littérairement pas correct » derrière chaque chapitre ; attendez-vous au pire, et, du meilleur cru ! Faut dire qu’elle en donne, Chris Simon, à coups précis de petites louches calibrées ; bijoux d’orfèvre à la demande… on rencontre la mouche amoureuse qui parle espagnol, maîtrise l’ordinateur : « je coule à travers le temps, entre les volcans, la mouche sur mon épaule, les mots au bout des doigts… ». On n’en finit pas de se noyer dans l’infiniment petit qui semble fasciner notre auteure ; ses myriades d’insectes – image et son de toutes ces nouvelles – mais aussi, une jolie gnome, minuscule qui fera votre bonheur. Laissez-vous enchanter (en frissonnant juste ce qu’il faut) par ce gars comme tout un chacun, au lycée du coin… enfin… pas tout à fait comme vous et moi : « il avance au fond de la pièce, soulève un tissu noir et découvre une large cage. A l’intérieur, deux souris blanches actionnent une roue sans relâche… – ce sont mes parents ; j’ai oublié de vous les présenter… ».

Ma préférence est – s’il faut choisir – pour « nature morte aux dorades »… cauchemar, comme on rêve d’en faire, ou délire hallucinatoire, c’est selon : « ça n’arrive qu’à moi ; ramasser une odeur dont je ne peux me défaire ». Grand manège à la manière d’un délirium tremens, mené à train d’enfer, en 2 ou 3 pages : « mes Pumas, modèle California, sont équipés de limandes ; toutes mes godasses ont des poissons à la place des semelles ! »…

L’écriture, parfaitement maîtrisée chez cette habituée du gabarit de la nouvelle, est à la hauteur des sujets baroquissimi ! Nerveuse, précise, sensuelle…

Un bonheur, dites-vous, ce petit livre ; de cauchemar ? de rêve ? Les deux, assurément !

 

Martine L. Petauton


  • Vu : 5907

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Chris Simon

Chris Simon est une nouvelliste, scénariste et atelieriste franco-américaine. Depuis 2004, ses nouvelles ont été publiés dans nombreuses revues francophones : Mondes Francophones, Moebius et Virages, Remue-Méninges, Diptyque, Décharge, Brèves et Rue Saint Ambroise. Elle est également l’auteur de deux recueils de nouvelles Le baiser de la mouche, publié en 2011 aux éditions Kirographaires et La couleur de l’œil de Dieu, e-book disponible sur itunes, Amazon Kindle et NookBook de Barnes & Noble.

 

A propos du rédacteur

Martine L. Petauton

Tous les articles de Martine L. Petauton

 

Rédactrice

Responsable du comité de rédaction

 

Chargée des relations avec les maisons d'édition

Présidente de l'association "Les amis de la Cause Littéraire"

Martinelpetauton@lacauselitteraire.fr

 

Professeure d'histoire-géographie

Rédactrice en chef du Webmag "Reflets du Temps"

Auteure de publications régionales (Corrèze/Limousin)