Identification

La vitre, Fabien Muller

Ecrit par Valérie Debieux 08.12.16 dans La Une Livres, Les Livres, Critiques, Roman, Olivier Morattel éditeur

La vitre, octobre 2016, 280 pages, 18 €

Ecrivain(s): Fabien Muller Edition: Olivier Morattel éditeur

La vitre, Fabien Muller

 

Hélène, jeune femme de vingt-huit ans, naît de façon prématurée à l’âge de sept mois et commence ainsi son existence dans l’espace protégé d’une couveuse. « J’ai passé les trois premiers mois de ma vie à regarder le monde à travers une vitre dans une petite couveuse où l’on me voyait à peine. J’ai parfois l’impression que cette vitre est toujours là. À l’époque, j’avais une relation plus intime avec le tuyau qui m’entrait dans la bouche qu’avec le sein de ma mère. Cela n’a pas beaucoup changé par la suite.

Le premier jour après être sortie de mon sarcophage en verre, je me suis asphyxiée à côté de ma mère qui dormait. J’ai alors pris une jolie teinte bleue. Du bleu dont on fait le fond des piscines pour les gens qui ne savent pas nager.

Ambulance. D’os d’âne. Vol plané. J’en suis tombée de la boîte en carton dans laquelle on m’avait mise dans la précipitation. Quand les ambulanciers se sont penchés sur moi catastrophés, mon père a dit : “Laissez tomber, elle est morte”. Il avait le sens de la formule.

[…]

Finalement, non.

Je ne dois ma vie qu’à la conscience professionnelle du plus jeune des deux infirmiers. Mon père, lui, avait rendu les armes. Soulagé sans doute ».

Venue au monde difficile, drame évité de justesse, atmosphère familiale peu amène, les auspices ne sont guère favorables à Hélène, les feux de son existence sont plutôt au rouge, la vie semble lui tourner le dos et, pourtant, Hélène va faire son chemin avec un regard décalé par rapport aux êtres et aux événements, un regard qui lui permet de rester protégée, derrière sa vitre. « Pendant mon enfance que je situerais entre moins de deux mois et neuf ans, je me suis cassé à peu près tous les os du corps humain, qui ont souvent la mauvaise idée d’être en double, ce qui ne m’arrangeait pas vraiment.

[…] Les seules preuves de vie de ma mère dont je me souvienne sont ses accès de colère incontrôlables et inexplicables. Si quelque chose se cassait quelque part dans la maison, c’était ma faute. Tout était ma faute. Aujourd’hui encore, quand j’entends un verre se briser dans un restaurant, j’appréhende le moment où l’on va venir m’engueuler ».

Son existence d’écrivaine, pigiste dans des magazines, et de bibliothécaire, elle l’aurait sans doute menée sans maille qui file mais voilà qu’un jour, s’installent dans son immeuble un jeune père et sa fille, prénommée Camille. Et là, une nouvelle histoire commence pour Hélène…

La vitre est à la fois un roman et un thriller, qui emmène le lecteur dans un univers particulier, celui d’un jeu d’angles, de lumières et d’espaces qui placent le lecteur dans une relation de proximité ou de distanciation avec Hélène, sorte de jeu d’images et de sons à la Hitchcock où l’auteur, en maître des idées, des mots et du suspense, conduit son histoire, en temps et en lieu, avec un souci de précision relevant de la Haute Horlogerie. Un auteur à découvrir, un ouvrage à lire.

 

Valérie Debieux

 


  • Vu : 1213

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Fabien Muller

 

Fabien Muller est né en 1974 à Paris où il vit toujours. Auteur de cinq livres remarqués, dont Comment je suis resté inconnu (Editions Paul&Mike) et L’inconvenance du désastre (Editions Langlois Cécile), il tient aussi une rubrique hebdomadaire pour le magazine français Version Femina. La vitre est son premier ouvrage publié en Suisse.

 

A propos du rédacteur

Valérie Debieux

 

 

Lire tous les articles de Valérie Debieux


Valérie Debieux a été Directrice adjointe, rédactrice et responsable de la communication sur les réseaux sociaux (septembre 2011-juillet 2014)

Rédactrice et responsable du secteur littérature suisse

Ecrivain et traductrice littéraire née en Suisse en 1970

Membre de l’Association des Amis de Jean Giono: http://www.jeangiono.org/


Le site de Valérie Debieux :

www.lagalerielitteraire.com