Identification

La seconde mort de Tinubu, Michael Stanley

Ecrit par Léon-Marc Levy 16.07.11 dans La Une Livres, Recensions, Les Livres, Polars, USA, Jean-Claude Lattès

la seconde mort de Tinubu. Roman. Traduit de l’anglais (USA) par Nicolas Thiberville. 548 p. 22 €

Ecrivain(s): Michael Stanley Edition: Jean-Claude Lattès

La seconde mort de Tinubu, Michael Stanley


Si Agatha Christie servait le thé – et biscuits, nuage de lait – sous une tente en plein « Bush » (on peut dire brousse en français mais ce n’est pas tout à fait adéquat), régions limitrophes de l’Afrique du sud, le Botswana, le Zimbabwe on aurait quelque chose du cadre de ce « thriller » sud-africain. Un village de tentes, des touristes passionnés de paysages exotiques et d’ornithologie. Un meurtre nocturne. Et l’enquête commence.

« Hercule Poirot » s’appelle Kubu (Hippopotame en tswana). Vous imaginez l’allure qui va avec le surnom et vous découvrirez l’appétit insatiable (surtout en sucreries) de notre limier. Le mort s’appelle Goodluck, tout un programme. Et tout le roman se construit et s’étire sur ce ton, mélange de sourire et d’action policière. Avec tous les ingrédients d’un authentique polar : réseaux criminels, trafic de drogue, morts violents et surprises de l’enquête.

Les personnages sont hauts en couleurs, les situations, même au plus sombre de l’histoire, toujours piquetées d’humour, voire franchement hilarantes. Le cuisinier du campement, Moremi, et son inénarrable perroquet ajoutent – c’est bien le cas – du sel à ce petit monde.

« Il fit brunir la viande dans une poêle à frire, la réserva dans un saladier, puis fit revenir les oignons, l’ail et le gingembre.

Avec un petit sourire espiègle, il jeta à Kweh un morceau d’oignon tombé à côté de la poêle. L’oiseau l’attrapa dans son bec, mais le recracha aussitôt.

-       Go away ! Go away ! s’écria-t-il avec dégoût.

-       Désolé Kweh. C’était juste une petite blague. »


Ce roman ressemble à son héros principal : amusant, attachant et lymphatique. Une plaisante lecture pour l’été somme toute.


Léon-Marc Levy


  • Vu : 2615

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Michael Stanley

Michael Stanley est le nom de plume du duo composé de Michael Sears et de Stanley Trollip, tous deux natifs de Johannesburg. Sears y vit et enseigne à l’Université de Witwatersrand. Trollip, quant à lui, enseignait dans les Universités de l’Illinois, du Minnesota et du Dakota du Nord. Il se consacre à présent au métier d’écrivain et partage son temps entre l’Afrique du Sud et Minneapolis.

 


A propos du rédacteur

Léon-Marc Levy

 

Lire tous les articles de Léon-Marc Levy


Directeur du Magazine

Agrégé de Lettres Modernes

Maître en philosophie

Auteur de "USA 1" aux éditions de Londres

Domaines : anglo-saxon, italien, israélien, maghrébin

Genres : romans, nouvelles, essais

Maisons d’édition principales : Rivages, L’Olivier, Joëlle losfeld, Gallimard, Seuil