Identification

La bibliothèque idéale

La bibliothèque idéale de Léon-Marc Levy

Ecrit par Léon-Marc Levy , le Mercredi, 08 Juin 2011. , dans La bibliothèque idéale, Les Livres, Les Dossiers, La Une Livres

 

1. Les Fleurs du Mal, Charles Baudelaire.

Parce que s’il n’y avait qu’un livre, et s’il n’y avait que ces poèmes …


2. L’appel de la Forêt (The call of the Wild), Jack London.

Parce que l’amour du monde, des hommes et des bêtes


3. Demande à la poussière (Ask the dust), John Fante.

« Un jour j’ai sorti un livre, je l’ai ouvert et c’était ça » (Ch. Bukowski.)


La bibliothèque idéale de Matthieu Gosztola

Ecrit par Matthieu Gosztola , le Mercredi, 08 Juin 2011. , dans La bibliothèque idéale, Les Dossiers, La Une CED

 

René Char, Feuillets d'Hypnos.

La poésie d'un onirisme constant et précis qui se révèle être le visage d'une pensée aiguë qui est pensée de résistance.


Henri Deluy, Da capo.

Recueil de poésie contemporaine où la quotidienneté trouve son sens dans l'Histoire, et ce suivant d'infimes détails épousant à chaque fois la trame d'un chant minuscule et syncopé.


Roland Barthes, Fragments d'un discours amoureux.

Le sentiment amoureux précisé dans le sens d'un labyrinthe libre de chapitres qui ont à chaque fois l'envolée de poèmes en prose ouvragés de telle sorte que le souffle de la phrase soit en symbiose avec la pensée extrêmement nuancée de l'auteur.

La bibliothèque idéale d'Eddie Breuil

Ecrit par Eddie Breuil , le Mercredi, 08 Juin 2011. , dans La bibliothèque idéale, Les Dossiers, La Une CED

 

1. Nicolas Gogol, Le Manteau

Humain, trop humain


2. Germain Nouveau, l'ensemble de sa poésie

Il reprendra sa place parmi les classiques


3.  William Shakespeare, Théâtre complet

Difficile de choisir entre Hamlet, Le songe d'une nuit d'été, etc.

La bibliothèque idéale de Cathy Garcia

Ecrit par Cathy Garcia , le Mardi, 07 Juin 2011. , dans La bibliothèque idéale, Les Dossiers, La Une CED

La guerre de la fin du monde du péruvien Mario Vargas Llosa


Pour rester en Amérique Latine, ce pavé qui relate et romance une histoire vraie, celle de la guerre de Canudos, qui s’est déroulé dans le Nordeste brésilien, territoire aride et sans pitié des cangaceiros et du sertao et sa terrible caatinga, un roman épique comme si on y était, intense et totalement fou, comme seul les latino-américains savent en écrire.


Le loup des steppes Herman Hesse (Allemagne)


J’ai découvert Hermann Hesse à 20 ans et j’ai eu vite fait de lire quasi tout ses livres, j’y ai appris des choses, cela a ouvert chez moi des voies, des pistes de réflexions, et je me suis sentie en accord, en résonnance profonde, et je garde donc une tendresse toute particulière pour celui-ci, le premier que j’ai lu.


La bibliothèque idéale d'Anne MORIN

Ecrit par Anne Morin , le Mardi, 31 Mai 2011. , dans La bibliothèque idéale, Les Dossiers, La Une CED

 

Livres marquants de ma vie de lectrice (liste non exhaustive et non ordonnée)


John Cowper Powys, Les enchantements de Gladstonbury :

Un envoûtement. La diffraction de l'atmosphère sur des caractères à fragmentation.


Homère, L'Odyssée :

Vivre après, avec, comment s'accommoder, comment retrouver ?


August Strindberg, Mademoiselle Julie :

Rendre palpable, charnel le désir, et sa distanciation.