Identification
Jon Ferguson

Jon Ferguson

 

Né en octobre 1949 à Oakland en Californie, John Ferguson, après des études de philosophie et d’anthropologie dans l’Utah, part à la découverte en 1973 de l’Europe. C’est ainsi qu’il devient joueur de basket-ball à Nyon puis qu’il fréquente différents clubs de Suisse romande comme entraîneur. Parallèlement à l’enseignement de l’anglais et la peinture, il expose régulièrement à la Galerie Planque. Dès 1980 John Ferguson tient une chronique dans le quotidien Le Matin ayant pour titre Au rebond, puis dans 24 Heures avec Ainsi parla Schmaltz. En 1998, il obtient le Prix Discover Great New Writers Series décerné par Barnes & Noble pour un des huit romans qu’il a publiés, Farley’s Jewel. En 2005, son premier roman, The missionary, paraît aux Editions Castagniééé en traduction française sous le titre Le missionnaire. Il publie en 2010, chez Olivier Morattel éditeur, 30 ans de réflexion, condensé des meilleures chroniques, revues et corrigées publiées dans les quotidiens 24 Heures et Le Matin de 1979 à 2009.