Identification

Éphémérides créatives : John Steinbeck, Rudyard Kipling (par Jean-Marc Dupont)

Ecrit par Jean-Marc Dupont le 12.03.19 dans Chroniques régulières, La Une CED, Les Chroniques

Éphémérides créatives : John Steinbeck, Rudyard Kipling (par Jean-Marc Dupont)

 

John Steinbeck :

« A man without words is a man without thought ».

« Les idées, c’est comme les lapins, vous en achetez deux, vous apprenez comment vous en occuper et rapidement vous en avez une douzaine ».

 

Le 20 décembre 1968, disparition de l’écrivain américain John Steinbeck (né le 27 février 1902)

Il a reçu le prix Nobel de Littérature en 1962 pour l’ensemble de son œuvre littéraire.

https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Steinbeck

John Steinbeck défend l’importance de l’individu, ainsi dans un de ses romans majeurs [L1] il est écrit que « Notre espèce est la seule espèce créatrice, et elle n’a qu’un seul instrument de création, l’esprit individuel. Rien n’a jamais été créé par deux hommes ensemble. Il n’y a pas de bonne collaboration, ni en musique, ni en art, ni en poésie, ni en mathématiques, ni en philosophie. Quand le miracle de la création s’est produit, le groupe peut bâtir sur ce fondement et le développer, mais le groupe n’invente jamais rien. Tout le prix réside dans l’esprit solitaire de l’homme ».

De telles affirmations restent malgré tout discutables, mais à replacer dans leur contexte historique des années 50. En effet, depuis, bon nombre d’études et de recherche ont permis d’établir la créativité animale [L2] et la créativité collective [L3].

Par contre, en écrivant « Il est d’expérience commune qu’un problème difficile pendant la nuit est résolu dans la matinée après que le Comité du sommeil a travaillé là-dessus », il ne se doutait pas que ses propos seraient repris par une psychologue spécialiste du rêve, à savoir Deirdre Barrett [L4] dont certains conseils sont repris ici [L5] dans le cadre du NeuroLearning. D’ailleurs, l’hypnagogie, état de semi-conscience entre la veille et le sommeil, qui pourrait être une clé de la créativité [*] s’accompagne, comme il est aussi rappelé par Deirdre Barrett, « généralement d’une débauche d’imagerie » [A1].

« N’oubliez pas que le monstre n’est qu’une variante et que, aux yeux du monstre, le normal est monstrueux », John Steinbeck

« L’esprit libre et curieux de l’homme est ce qui a le plus de prix au monde », John Steinbeck

 

[L1] À l’est d’Éden, par John Steinbeck :

http://www.livredepoche.com/lest-deden-john-steinbeck-9782253005971

[L2] Animal Creativity and Innovation, edited by Allison B. Kaufman and James C. Kaufman :

https://www.elsevier.com/books/animal-creativity-and-innovation/kaufman/978-0-12-800648-1

[L3] Quelques références sur la créativité collective :

Creative Collaboration, by Vera John-Steiner :

http://www.oupcanada.com/catalog/9780195307702.html

Group Creativity : Innovation through Collaboration, edited by Paul B. Paulus and Bernard A. Nijstad :

https://global.oup.com/academic/product/group-creativity-9780195147308?cc=fr&lang=en&

Group Genius : The Creative Power of Collaboration, by Keith Sawyer :

http://www.basicbooks.com/full-details?isbn=9780465096633

[L4] The Committee of Sleep : How Artists, Scientists, and Athletes Use Their Dreams for Creative Problem Solving – And How You Can Too, by Deirdre Barrett :

https://wordery.com/the-committee-of-sleep-deirdre-barrett-9780982869505

[L5] NeuroLearning : Les neurosciences au service de la formation, par Nadia Medjad, Philippe Gil et Philippe Lacroix :

http://www.eyrolles.com/Entreprise/Livre/neurolearning-9782212564693

[A1] L’hypnagogie, l’état de semi-conscience entre la veille et le sommeil, est la clé de la créativité, par Carolyn Gregoire :

http://www.huffingtonpost.fr/2016/02/25/hypnagogie-conscience-veille-sommeil-creativite_n_9317364.html

 

Rudyard Kipling :

« […] Tu seras un homme, mon fils » [a].

« Si tu veux réaliser ton rêve, réveille-toi ».

Le 30 décembre 1865, naissance de l’écrivain britannique Rudyard Kipling (mort le 18 janvier 1936)

En 1907, il reçoit le prix Nobel de Littérature « en raison de la puissance d’observation, de l’originalité d’invention, de la vigueur des idées et du remarquable talent narratif qui caractérisent les œuvres de cet écrivain mondialement célèbre ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rudyard_Kipling

Cette citation de Kipling – « J’ai toujours près de moi six fidèles amis C’est à eux que je dois tout ce que j’ai appris. Leurs noms sont Quoi et Pourquoi et Quand et Comment et Où et Qui » – nous rappelle toute l’importance du questionnement, surtout dans le processus créatif avec par exemple la méthode QQOQCCP assez voisine de celle de Kipling [b].

Ici [L1] les auteurs rappellent que l’écrivain anglais parlait d’un démon familier qui vivait dans son stylo, et de citer Kipling [L2] : « My daemon was with me in the Jungle Books, Kim, and both Puck books, and good care I took to walk delicately, lest he should withdraw. I know that he did not, because when those books were finished they said so themselves with almost, the water-hammer click of a tap turned off… When your Daemon is in change, do not think consciously. Drift, wait, and obey ».

Evoquant ici [L3] la difficulté parfois de juger la créativité et donc les erreurs de jugement possibles, Mark Runco rapporte les propos que reçut Kipling par l’éditeur du journal The San Francisco Examiner : « I’m sorry, Mr. Kipling, but you just don’t know how to use the English language ».

« N’admettez rien a priori si vous pouvez le vérifier », Rudyard Kipling.

 

[L1] Psychologie de la créativité : Todd Lubart, Christophe Mouchiroud, Sylvie Tordjman et Franck Zenasni :

http://www.armand-colin.com/psychologie-de-la-creativite-2e-edition-9782200611620

[L2] The Creative Process : A Symposium, edited by Brewster Ghiselin :

https://www.ucpress.edu/book.php?isbn=9780520054530

[L3] Creativity : Theories and Themes : Research, Development, and Practice, by Mark A. Runco :

https://www.elsevier.com/books/creativity/runco/978-0-12-410512-6

[a] If (« Si ») poème de R. Kipling (1895) :

http://www.poesie.org/kipling.html

« Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie.

Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir

[…]

Tu seras un homme, mon fils ».

[b] https://fr.wikipedia.org/wiki/QQOQCCP

Et pour approfondir, lire Les techniques de questionnement, Poser et se poser les bonnes questions, de Lionel Bellenger et Marie-Josée Couchaere.

 

Jean-Marc Dupont

 


  • Vu: 342

A propos du rédacteur

Jean-Marc Dupont

 

Jean-Marc Dupont est né en 1968