Identification

Documents

Dimension III - Vers la peinture de Pascal Blanchard

Ecrit par Didier Bazy , le Vendredi, 06 Juillet 2012. , dans Documents, Les Dossiers, La Une CED

 

Textes de Didier Bazy


Le rôle de l’artiste et du poète est

justement de brouiller les catégories

habituelles, de les disloquer et, par ce

moyen, restituer à la vision et à l’esprit

leur ingénuité, leur fraîcheur.

 

Jean Dubuffet


Un Juif pour l'exemple, version cinéma

Ecrit par Valérie Debieux , le Mardi, 20 Mars 2012. , dans Documents, Les Dossiers, La Une CED

14 mars 2012. Lausanne. Palais de Rumine. L’escalier principal se vide peu à peu et le silence s’installe : l’architecture des lieux résonne alors de toutes ses ambitions encyclopédiques. « Jacques Chessex » peut entrer en scène. Thème de la soirée : Un Juif pour l’exemple sur la toile.

La salle du Sénat « l’attend », une porte s’ouvre, et là, sur une estrade, devant un public, le cinéaste Jacob Berger, l’écrivain et critique littéraire Jean-Louis Kuffer et le comédien Frédéric Landenberg.

Si l’adaptation de cette œuvre littéraire est peu aisée, le cinéaste a pris la liberté de « tresser » deux histoires en une pour ne point filmer un meurtre pendant plus de quatre-vingt minutes.

« Arthur Bloch » est devenu le personnage de « Chessex » en littérature. Jacob Berger, fera de l’écrivain, son personnage, et on se réjouit d’ores et déjà de la première séquence du film, celle où « Jacques Chessex » est pris à partie lors de la parution de son livre.

Jacob Berger a accepté de se livrer au sujet de ce projet avant le premier tour de manivelle. Le cinéaste a lu également quelques extraits, aidé en cela par Frédéric Landenberg. Le public a écouté et commenté. Autres extraits, autres réactions. Explications, informations et confessions. Le cinéaste s’est impliqué jusqu’à l’extrémité de son être.

Loevenbruck contre Edimbourg : une étude en rouge

Ecrit par Le Mot et la Chose , le Jeudi, 15 Mars 2012. , dans Documents, Les Dossiers, La Une CED

 

Nous publions ici un premier article issu de l"excellent blog "le Mot et la Chose" tenu par Odile Alleguede, journaliste/écrivain indépendante et Elisa Amaru. Echange de bons procédés : des articles de "La Cause Littéraire" sont des déjà en ligne sur "Le Mot et la Chose". Longue vie à notre partenariat !


Rien ne va plus dans le monde du roman d’enquête ! Focus mené tombeau battant et toutes brides abattues, sous le signe des deux : un exercice d’admiration holmésien et une réjouissante fiction médiévale. Sans possibilité de découvrir de nouvelles et macabres aventures, Arthur Conan Doyle ayant pour un temps indéfini décroché son combiné, son office comme son cabinet étant jusqu’à une date récente fermés pour succession, que reste-t-il à l’assoiffé de déductions logiques, au toqué du raisonnement, au lecteur orphelin de son héros et avide d’une méthodologie apte à combler ce manque existentiel ? Une réponse, une seule, s’anime traversée des soies boursouflées de flammes brillantes un soir de disette littéraire. Ecrire à son tour. Puiser aux mêmes sources, aux mêmes (mauvais) sangs et dans la même veine.

Prix Sorcières 2012

Ecrit par Myriam Bendhif-Syllas , le Jeudi, 15 Mars 2012. , dans Documents, Les Dossiers, La Une CED


Evénement clé, palmarès attendu, voici les Prix Sorcières 2012 ! Une célébration de la diversité et du dynamisme de la littérature jeunesse. Une sélection réjouissante et pointue d’ouvrages pour les enfants et les ados. La règle du jeu : récompenser des ouvrages marquants, de véritables créations, pour offrir aux jeunes lecteurs de quoi « se construire en toute liberté, en toute curiosité ».

Les libraires de l’Association des Librairies Spécialisées Jeunesse (ALSJ) ont créé les Prix Sorcières en 1986, afin de promouvoir des livres qu’ils considèrent comme le fruit d’un véritable travail de création, et qu’ils défendent en tant que tel. En 1989, ils s’associent aux bibliothécaires jeunesse de l’Association des Bibliothécaires de France (ABF).

Pour plus de détails sur les Prix Sorcières et les activités des libraires sorciers, consultez l’excellent blog de Citrouille :http://lsj.hautetfort.com/

Weblittera, le mensuel de l'actualité littéraire romande et francophone

, le Mercredi, 29 Février 2012. , dans Documents, Les Dossiers, La Une CED

Le mensuel de l’actualité littéraire romande et francophone www.webliterra.ch a vu le jour au printemps 2009 sur une idée d’Anne-Catherine Biner, créatrice de fictions littéraires et animatrice des rencontres littéraires du Village Suisse du livre.

Le but principal de ce site est de créer des ponts entre les divers acteurs du livre sur le plan romand en priorité, et de favoriser la diffusion de l'information littéraire dans l'espace francophone suisse.

www.webliterra.ch offre un espace d’expression gratuit aux acteurs-trices suisses romands-des du livre (en priorité) et francophones avec l’ambition de mieux les faire connaître au public  et de favoriser la communication entre eux, notamment par une newsletter  mensuelle largement diffusée.

La plupart des articles de fond sont fournis par les participants (auteurs, revues, associations, librairies, maisons d'édition, groupements littéraires, ateliers d’écriture et du conte…)  dont ils gardent les droits. Ils sont publiés pour une durée minimale de 6 mois. Ce site n’étant pas un annuaire des écrivains-vaines, les articles sont régulièrement remplacés pour faire place à d’autres actualités.