Identification

Des phrases. Un melon, par Khalid El Morabethi

Ecrit par Khalid El Morabethi 12.03.18 dans La Une CED, Ecriture, Création poétique

Des phrases. Un melon, par Khalid El Morabethi

 

Les poissons boivent de l’eau salée.

Le microbe choisit toujours les belles robes.

Quand j’allume mon ordinateur, il me dit que je suis le bienvenu.

Depuis le début, c’était simple comme Van Gogh.

Mon Moby Dick pourrait se trouver dans un autre univers ou une autre partie de l’univers.

Il existe un homme sourd mais il peut écouter la pluie quand elle tombe.

Des ombres dans l’immeuble, ils attendent que les cafards deviennent vides pour qu’ils les hantent.

Je vois tout ce qui va sortir par la bouche.

La fourchette est une intelligence humaine.

Le feu est le commencement de l’évolution.

Normalement le normal est logiquement réel.

Au japon, les fantômes n’existent pas.

Je vais comprendre la vie et je vais faire des exercices et ça va.

J’ai du rouge dans ma langue de bois.

Il y a dans la pièce un personnage.

Un arbre est tombé dans une branche.

J’ai compris qu’il y a du choc dans le plastique.

La première construction était parfaite.

Une mule lit le chapitre un.

J’habite dans le hasard.

Je marche dans l’air et tant pis.

Au-dessus du monde, ma main est le soleil.

Ma chemise s’est pendue.

 

Khalid EL Morabethi

 


  • Vu : 686

Réseaux Sociaux

A propos du rédacteur

Khalid El Morabethi

Lire tous les textes de Khalid El Morabethi

 

Depuis la naissance d'un stylo, j'ai toujours écrit .

Je suis Khalid EL Morabethi, né le 10 juillet 1994 à Oujda au Maroc. J’ai commencé à écrire dès l'age de 12 ans. Après avoir obtenu le baccalauréat, j’ai décidé de continuer mes études à la Faculté de Lettres Mohamed1 de Oujda, en littérature française.

J’aime écrire, l’écriture c’est ma vie. Parfois j’écris les mêmes phrases, les mêmes mots mais surtout pas les mêmes sentiments.

Je veux juste écrire un message mais il me faut juste cette chose, ce stylo d’or, cette force, cette voix, cette muse du ciel.