Identification

Des étoiles et des chiens, Thomas Vinau

Ecrit par Cyrille Godefroy 23.05.18 dans La Une Livres, Les Livres, Critiques, Arts, Le Castor Astral

Des étoiles et des chiens, avril 2018, 208 pages, 15 €

Ecrivain(s): Thomas Vinau Edition: Le Castor Astral

Des étoiles et des chiens, Thomas Vinau

« Que l’art ça sauve. Ça dit plus grand. Ça dit en face. Ça console. Ça transforme la brûlure en lumière. Un petit peu. Pas longtemps. Mais pour de vrai. Tellement pour de vrai que des fois c’est dur à supporter ».

Dans la lignée de 76 clochards célestes ou presque, Thomas Vinau dresse un bref portrait (une à trois pages) de 76 artistes écorchés, décalés, rebelles, l’ayant marqué, nourri ou consolé. L’auteur de La part des nuages et Le camp des autres restitue avec un lyrisme singulier leurs destinées tragiques, sublimes, imparfaites ou abîmées.

Entre le charme de l’effusion et de la foudre et la frustration du frôlement et de l’infime, cet écrivain français de 39 ans nous emporte sur son frêle esquif à la découverte d’artistes inconnus, méconnus ou célèbres tels que Amy Winehouse, Jim Harrison, Jacques Abeille, Henri Calet, Nick Flynn, Attila Jozsef, Cesare Pavese, Jean Rochefort, Carson McCullers, Jacques Higelin, Victor Hugo, Philippe Léotard, Vincent Gallo, Arno Schmidt, Amos Tutuola, Eugène Guillevic… Les mots de Thomas Vinau effleurent le parcours sinueux de ces écrivains, musiciens, peintres, acteurs ou dessinateurs telle une brise légère léchant la surface les feuilles à la fin de l’été.

Quoique ces embryons biographiques en forme d’éloges elliptiques, tour à tour touchants, énigmatiques, fades, poétiques, élégiaques ou gominés se dégustent aisément, plaisamment, ils n’ont pas, au vu du format, la consistance ni le souffle d’autres exercices d’admiration tels que ceux de Bruno de Cessole (Le défilé des réfractaires), Cioran (Exercices d’admiration) ou Mathurin Maugarlonne (À la rencontre des disparus).

 

Cyrille Godefroy

 


  • Vu : 750

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Thomas Vinau

 

 

Thomas Vinau a signé pas moins de 5 petits ouvrages en 2015 : Blanc (Initiales), Bleu de travail (La Fosse aux ours), Autre chose (Les Carnets du dessert de lune), Des salades (illustrations de Mat Mahlen, Donner à voir), et p(H)ommes de terre, avec René Lovy (La Boucherie littéraire). Il écrit depuis prés de dix ans.


Pour suivre son travail : etc-iste.blogspot.com

 


A propos du rédacteur

Cyrille Godefroy

Lire tous les articles de Cyrille Godefroy

 

Rédacteur

Ecrivain dilettante de 42 ans (pièces de théâtre, nouvelles, critiques littéraires). Fabricant d’étrange le jour, créateur d’irrationnel la nuit, semeur d’invraisemblance le reste du temps. Les mots de Beckett, Ionesco, Cioran, Tchékhov, Kundera, Bobin s’entrechoquent dans sa caboche amochée comme des cris en forme de points de suspension.

Ses publications : Tout est foutu, réjouissons-nous (L’Harmattan, 2015), Les vacances de Markus (Mon petit éditeur, 2014), Le jeu du désespoir (Edilivre, 2014), L’errance intérieure (La cause littéraire, 2014).