Identification

Cent titres, Clémentine Mélois

Ecrit par Pauline Fouillet 06.01.15 dans La Une Livres, Anthologie, Les Livres, Critiques, Grasset

Cent titres, octobre 2014, 212 pages, 10 €

Ecrivain(s): Clémentine Mélois Edition: Grasset

Cent titres, Clémentine Mélois

 

Avec un titre tel que celui-ci, le lecteur peut s’attendre à un énième « ouvrage guide » sur la littérature, qui nous offrirait des explications d’ordre général ou une bibliothèque idéale.

Mais nous en sommes loin en fait puisque nous sommes face à un pari un peu fou de Clémentine Mélois : démontrer que la littérature n’est pas seulement sérieuse, comme beaucoup le pensent, mais aussi et surtout source d’humour.

En l’espèce, l’auteur a fait le choix de 100 titres de littérature classique, qu’elle a tourné en dérision. Elle a repris les couvertures originales en en modifiant les titres ou les illustrations, en créant ainsi de véritables pastiches. Avec très peu de texte, juste assez pour nous faire un point rapide sur l’auteur, l’époque, le véritable titre ou nous exposer une anecdote, les « héros » de l’ouvrage sont les couvertures. Toutes ne sont pas extrêmement drôles mais c’est un excellent moment que nous passons à feuilleter ce livre, oscillant entre sourire et fou rire.

A titre d’exemple, l’Abbé Prévost aurait écrit Julie Lescaut ; Melville, Maudit Bic ou Dostoïevski, Crème et chat qui ment.

Alors, un point négatif est à relever : la qualité des photos. En effet, les couvertures sont présentées dans les mains d’une personne que l’on ne voit pas, un peu comme si cette personne photographiait elle-même le livre… Comme nous le ferions nous-même pour présenter un quelconque objet sur un quelconque site internet.

Il aurait sans doute été plus esthétique de présenter les couvertures en pleine page, à l’image de ce qui se fait habituellement.

Pour conclure, l’ouvrage, qui a un prix très raisonnable, est un petit plaisir à offrir ou à s’offrir. Néanmoins, ce dernier est destiné à un public averti qui possède une connaissance littéraire et qui peut donc comprendre les doubles sens et sous-entendus présentés ici. Et si un grand nombre des pastiches peut être compris par tous, je ne pense pas que cet album puisse faire plaisir aux non-amateurs…

 

Pauline Fouillet


  • Vu : 2164

Réseaux Sociaux

A propos de l'écrivain

Clémentine Mélois

 

Diplômée des beaux-arts née en 1980, Clémentine Mélois signe en 2014 son premier ouvrage publié en format papier, Cent titres (éd. Grasset). Spécialiste des détournements et des pastiches, elle est l'une des chroniqueuses les plus assidues du blog ventscontraires.net et signe divers « titres » sur sa page facebook, tous sur le thème de l'humour et de la dérision.

https://www.facebook.com/Clementine.Melois?fref=ts

A propos du rédacteur

Pauline Fouillet

 

Rédactrice

 

Je suis née le 27 avril 1988 à Ruffec (Charente). Après un master de droit dont une année effectuée en Italie, je reprends ma véritable passion, la littérature. Je deviens alors libraire dans une librairie indépendante et chroniqueuse pour divers magasines littéraires. Je parle et lis couramment l'italien et découvre ainsi leur littérature en langue originale.